L'éternité de l'instAnt

J'ai toujours aimé la contradiction temporelle dans cette formulation. Prendre une photo est par définition rendre éternel l'instant fugace. C'est le capturer pour qu'il ne se perde jamais. Une course contre la montre, le refus du temps qui passe, le souvenir gardé intact, l'émotion scellée.

L'éternité de l'instant. La tournure est belle, poétique, mélancolique, nostalgique. Comme ces clichés qui, soit par leur traitement, par le sujet, par l'interprétation que nous pouvons en faire gravent un passage furtif, une émotion, un moment inoubliable ou un désir dans l'infini du temps.

Photos prises, comme toujours, au hasard des rencontres et des situations, elles retiennent les traces laissées par d'autres. Cette série témoigne de mon regard à la fois amusé et sensible sur ce monde parfois complexe.

L'éternité de l'instant c'est aussi le titre du premier album de Romain Humeau, compositeur, parolier et interprète, dont la subtilité de l'écriture et la richesse des talents m'émeut toujours. Je me suis permise de le lui emprunter.

Rock around the clock
© Rozame
Rock around the clock
Girl power
© Rozame
Girl power
Choose life
© Rozame
Choose life
Under the skin
© Rozame
Under the skin
I believe I can fly
© Rozame
Lady in red
Six feet under
© Rozame
Six feet under
In the death car
© Rozame
In the death car
Fury road
© Rozame
Fury road
04-La mort vous va si bien.jpg
© Rozame
La mort vous va si bien
In the heat of the night
© Rozame
In the heat of the night
Crossroads
© Rozame
Crossroads
10-Without you.jpg
© Rozame
She's like the wind
Seul sur le sable
© Rozame
Seul sur le sable
In the mood for love
© Rozame
In the mood for love